"Aucune consigne" politique pour la nomination à Radio France

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le président du CSA, Olivier Schrameck, a assuré que la nomination du futur patron du groupe se ferait en toute indépendance...

Invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1 vendredi matin, Olivier Schrameck, le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, a confirmé que 12 personnes s'étaient portées candidates à la présidence de Radio France, vacante à partir de mai. "C'est la comparaison des mérites et des atouts de ces personnes qui fera la décision collective du Conseil supérieur de l'audiovisuel", a affirmé Olivier Schrameck.

Le président du CSA a réfuté toute immixtion du pouvoir dans cette décision. "Je vous le dis ce matin très clairement et très fermement, il n'y aura non seulement aucune consigne, mais pas la moindre suggestion du pouvoir politique, et je vous accorde que c'est peut-être la première fois", a-t-il assuré.