Anne Roumanoff : "Je voudrais que l'émission soit joyeuse"

  • A
  • A
Partagez sur :

Anne Roumanoff fait son retour à la rentrée sur Europe 1. L'humoriste livre les contours de sa nouvelle émission.

INTERVIEW

Ça pique mais c'est bon. C'est le nom de la nouvelle émission animée par Anne Roumanoff à partir du 22 août sur Europe 1, de 12h à 12h30. Dans Le grand direct des médias, l'humoriste livre les contours de ce nouveau rendez-vous.

"On vit une période très difficile". Anne Roumanoff a fait appel à une vingtaine de chroniqueurs pour cette émission qui se tiendra du lundi au vendredi. Chaque jour, elle sera cependant entourée de seulement deux à trois personnes. Parmi eux, les anciens de Samedi Roumanoff comme Caroline Vigneaux ou encore Willy Rovelli. Le nom de l'émission a été choisi pour "représenter les deux aspects du rendez-vous". "Le côté 'ça pique', parce qu'on va pas mal tout critiquer. (...) Et 'c'est bon', car je pense qu'on vit une période très difficile et je voudrais que l'émission soit joyeuse", explique Anne Roumanoff.

"Ce que j'aime bien, c'est lorsqu'il y a un peu de message". Ça pique mais c'est bon traitera de l'actualité au sens large. "Il y aura un invité politique le vendredi et un invité people le mercredi", précise encore l'humoriste. "L'émission sera un peu différente tous les jours", affirme-t-elle. Du rire tout en informant donc, car Anne Roumanoff tient aussi à ne pas restreindre l'émission à une accumulation de vannes. "Ce que j'aime bien, c'est lorsqu'il y a un peu de message, du sens", confie la comédienne. Rendez-vous le 22 août pour le premier numéro de Ça pique mais c'est bon.