Ali Baddou : "Le Grand Journal, j'y ai cru"

  • A
  • A
Ali Baddou : "Le Grand Journal, j'y ai cru"
Ali Baddou présente "La Nouvelle Edition".@ Canal+
Partagez sur :

Celui qui était le joker de Michel Denisot admet qu'il s'attendait à lui succéder aux commandes de l'émission de Canal+ cette saison.

Ali Baddou l'admet, il a rêvé de succéder à Michel Denisot à la présentation du Grand Journal de Canal+. "J'étais candidat, par la force des choses", déclare dans une interview à Puremédias celui qui remplaçait Denisot lors de ses absences. "J'y ai cru et oui, je l'attendais. Quand on est joker, on a normalement vocation à succéder à quelqu'un", poursuit-il.

La chaîne lui a finalement préféré Antoine de Caunes. "Il y avait une telle envie de renouveler l'émission que cela ne pouvait pas passer par moi", estime Ali Baddou. "Le choix d'Antoine de Caunes a surpris tout le monde mais apparaît aujourd'hui tout à fait logique." Le présentateur de La Nouvelle Edition, chaque jour à midi sur la chaîne cryptée, semble résigné : "Je n'avais pas besoin de justification. A la télé, ce qui règne, c'est le fait du prince, ça ne se discute pas !"

Interrogé sur Le Grand Journal version De Caunes, Ali Baddou assure qu'il "aime cette nouvelle formule. Antoine assure le show, le spectacle, et c'est réussi. Ce qui est très difficile, c'est l'interview promo. Et il y arrive plutôt bien". Pour autant, il indique qu'il ne sera plus le joker de l'émission. "Remplacer, c'est fini !", dit-il.