D'un côte le Castro, de l'autre le castré

  • A
  • A
Willy Rovelli est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Willy a lu quelques pages de Femmes de dictateur à son neveux de 6 ans, Enzo. 

Les chroniques des jours précédents
Voir toutes les chroniques