"L'Intérieur pas informé d'une affaire aussi sensible ? C'est assez peu crédible"

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

"Les affaires politico-financières sont des affaires sensibles et je considère que nous devions informer notre hiérarchie : le directeur général de la police nationale", explique Martine Monteil.

Martine Monteil, ancienne directrice centrale de la police judiciaire

Les émissions précédentes