Christophe Nick : "Le sentiment de déclassement domine chez les jeunes"

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

"C'est une réalité : le déclassement. 27% des fils et 34% des filles de cadres supérieurs sont ouvriers, employés", analyse Christophe Nick.

Les émissions précédentes