"Bourbier centrafricain ? Nous pourrions bientôt y être"

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

"Il est absolument indispensable que des renforts soient projetés brutalement de manière à créer un électrochoc, un effet de souffle", explique le général Vincent Desportes.

Général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de guerre, professeur associé à Sciences-Po

Les émissions précédentes