Faut-il regarder les César ? Alain de Greef y répond avec délectation…