La tristitude, c'est un tartare de tripes

  • A
  • A
Oldelaf est une chronique de l'émission Faites entrer l'invité
Partagez sur :

Pour Oldelaf, la tristitude c'est aussi l'Allemagne qui vote pour Sarkozy.