La tristitude c'est avoir le visage de Mathieu Madénian

  • A
  • A
Oldelaf est une chronique de l'émission Faites entrer l'invité
Partagez sur :

La tristitude c'est aussi confondre le sel et le sucre au petit déjeuner.

Les chroniques des jours précédents
Voir toutes les chroniques