Une perquisition a été menée, le 14 février, dans l'appartement du fils du président de Guinée équatoriale, dans les quartiers chics de Paris.