Les dérives salariales de la SNCF

  • A
  • A
Le zoom éco est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

De 2003 à 2013, le nombre de salariés à la SNCF a baissé de 14%, mais la masse salariale a quant à elle augmenter de 1,3 milliard d’euros. Des tendances opposées qui s’expliquent par les généreuses augmentations accordées aux salariés ces dix dernières années. Un bien pour eux mais un mauvais coup porté aux investissements et à l’embauche.