L'interview de Bernard Tapie : "un bon moment de télévision"

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Malmené par Bernard Tapie, David Pujadas estime que les gens ont pu se faire une idée sur les points importants sur lesquels l'invité du JT a été accroché.

David Pujadas réagissait pour la première fois au micro de Jean-Marc Morandini à son interview de Bernard Tapie hier soir lors du 20h00 de France 2 .

Avez-vous eu le sentiment d’être un bouc émissaire hier soir ?

Il y a beaucoup de mise en scène, de folklore dans tout ça. La prise à partie du journaliste est désormais une figure classique [..] ça fait presque parti du genre.

Vous vous  étiez préparé à cette prise à partie ?

C’est un piège [..] il faut rester sur son crédo, rester sur les faits, rester sur les interrogations [..] à certains moments j’avais plus envie de sourire que de partir en courant

Quand il vous dit ‘vous êtes un partisan de la France haineuse, de la France qui pleure’, y’a pas un moment où ça vous énerve ?

Non, franchement non. Je me dis il est en train de faire son truc [..]

Quel a été votre sentiment à la fin de l’interview ?

Un bon moment, difficile de dire que c’est un moment de vérité [..]les gens pouvaient malgré tout se faire une idée sur les 2/3 points vraiment importants sur lesquels Bernard Tapie est accroché

Qu’est-ce qu’il s’est passé après ?

Je l’ai revu rapidement [..] il continuait un peu sur le même registre ‘vous verrez quand tout ça éclatera, quand la vérité éclatera j’espère que vous la direz’.  C’était pas hostile, agressif, y’avait un peu le même Bernard Tapie qu’on avait connu sur le plateau

Vous pensez qu’il vous a dit la vérité ?

Je pense que c’est très difficile. D’une part de connaitre la vérité[..]c’est même difficile de se mettre dans la tête de Bernard Tapie et de connaitre ses sincérités [..].

Les émissions précédentes
Les chroniques de l'émission

09h10 : Les audiences TV

Voir toutes les chroniques