PS : Guérini est toujours là !

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale affirme que Jean-Noël Guérini n'est plus membre du Parti socialiste.

Ce matin, Laurent Guimier promène son détecteur de mensonges dans les rues de Marseille...

Et plus précisément au Conseil général des Bouches-du-Rhône présidé par Monsieur Jean-Noël Guérini... Cet élu socialiste qui est poursuivi dans plusieurs affaires, la dernière en date: mise en examen pour “association de malfaiteurs” dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux... C’est un poil génant pour le Parti socialiste... Pas vraiment, répond Bruno Le Roux, président des députés socialistes... Car Guérini n’est plus au PS...

Alors le patron des députés socialistes affirme que Jean-Noël Guérini ne fait plus partie du PS... Vrai ou faux ?

 C’est faux ! J’ai deux preuves à vous fournir...

- la première c’est une photo: parmi tous ses mandats, Jean-Noël Guérini est sénateur... Eh bien sur le site internet du sénat, vous le trouvez à la rubrique “groupe socialiste”... Sa fiche individuelle est claire... La photo de Jean-Noël Guérini avec à côté l’emblème du PS, la rose et le poing... Pas d’ambiguité...

- la deuxième preuve, plus nette encore, c’est que nous avons appelé tout simplement l’équipe de Jean-Noël Guérini ! Kim Biegatch qui travaille avec moi a parlé avec le collaborateur direct de Monsieur Guérini au Conseil Général des Bouches-du-Rhône... C’est simple: “Il a toujours sa carte et il est à jour de cotisation !”

Donc ce matin, 14 juin 2013, Jean-Noël Guérini est toujours membre du Parti Socialiste...

En même temps, on peut difficilement empêcher un citoyen d’adhérer à un parti politique... C’est le cas de Jean-Noël Guérini, qui n’est que simplement mis en examen...

Et à ce titre présumé innoçent... Bien sûr... Mais je voudrais tout de même vous rappeler une chose: rien n’empêche la direction du Parti socialiste de l’exclure du parti... Il y a des procédures très claires... D’ailleurs, souvenez-vous, en 2007 il a fallu deux mois, pas plus, pour exclure du parti Georges Frèche après des propos racistes... Trois ans plus tard, 58 élus socialistes ont également été exclus du PS parce qu’ils se présentaient aux élections sous l’étiquette de Georges Frèche...

Bref, au PS pour virer un adhérent, quand on veut on peut... En tout cas, je veux bien retenir la bonne foi de Monsieur Le Roux qui “croit” que Jean-Noël Guérini n’est plus au PS... Mais je l’informe ce matin : si si, il est toujours chez vous !

Les émissions précédentes