Merci à Cahuzac, pas à Batho

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

Delphine Batho affirme que le communiqué de l’Élysée annonçant son éviction du gouvernement omet de la remercier pour son action.

Et vous avez passé au peigne fin la conférence de presse de la toute nouvelle ancienne Ministre Delphine Batho...

L'ex-Ministre de l’Ecologie virée du gouvernement mardi soir qui a littéralement défouraillé hier après-midi pendant une heure... Les patrons, les lobbies, Jean-Marc Ayrault: tout le monde en a pris plein son grade... Mais aussi, le Président de la République lui-même que Delphine Batho a trouvé particulièrement inélégant... Ecoutez...

Alors Delphine Batho affirme que l’Elysée n’a pas salué l’action de Delphine Batho alors qu’elle l’avait fait quand Jérôme Cahuzac est parti... Vrai ou faux ?

Eh bien c’est vrai ! J’a sous les yeux les communiqués de l’Elysée envoyés à la presse le jour du départ de Jérôme Cahuzac et le jour du départ de Delphine Batho...

19 mars 2013... Jérôme Cahuzac est rattrapé par la révélation de ses comptes à l’étranger... Pression trop forte... Démission en fin de journée... Voilà ce que dit le premier communiqué de

l’Elysée

2 juillet 2013... Delphine Batho est limogée en fin de journée... Voilà ce que dit le communiqué de l’Elysée...

Eh bien je ne vois pas vraiment la différence... C’est kif kif entre ces communiqués de la Présidence qui sont tous les deux très protocolaires...

Sauf que Cahuzac, lui, a eu le droit à un peu de rab ! Deuxième communiqué le 19 mars, après le premier communiqué de la Présidence, l’Elysée envoie un deuxième communiqué signé cette fois-çi non pas de la Présidence de la République mais du Président de la République lui-même, de François Hollande en personne... Je vous le lis:

Et voilà pourquoi Delphine Batho l’avait un peu mauvaise hier après-midi... Le Président qui salue Cahuzac le menteur pour son talent et sa compétence alors qu’elle n’a même pas le droit à un petit mot... Il y aurait donc limogeage et limogeage !