L'hommage de Didier Deschamps à Bernard Tapie

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

Bernard Tapie affirmait chez David Pujadas que Didier Deschamps a rendu hommage à Bernard Tapie après la victoire de la Coupe du monde en 1998.

Et comme promis, vous nous reparlez ce matin de Bernard Tapie...

Tapie qui a raconté lundi soir sur France 2 que les champions du monde de 98 lui avaient rendu hommage à lui, l’ancien président de l’OM, le soir-même de la victoire contre le Brésil... En disant cela, Tapie savait ce qu’il faisait... Ce n’est pas anecdotique d’être encensé par un champion du monde de 98, ça a une portée symbolique très forte... Le problème, c’est que beaucoup de téléspectateurs et d’internautes n’ont aucun souvenir de cette séquence... Tapie, pourtant, était formel lundi soir...

Alors Bernard Tapie affirme que le capitaine de l’Equipe de France championne du monde lui a rendu hommage le soir-même de la victoire contre le Brésil... Vrai ou faux ?

Vrai ! C’est étonnant parce que vous êtes très nombreux à ne pas vous en souvenir mais les images de TF1 le prouvent... On est après le match, Deschamps est passé au contrôle anti-dopage, il a pris sa douche, il est en survêtement et il pénètre dans le studio de TF1... Le journaliste Pascal Praud lui demande “qu’est-ce qui a changé dans le foot français ?”... Ecoutez la réponse de Deschamps...

C’est clair, Deschamps dit que les Bleus doivent beaucoup à Tapie, LE président de l’OM qui a décroché la Coupe des Clubs Champions 5 ans plus tôt en 1993... Et c’est pas rien de le dire parce qu’à ce moment-là, Tapie est encore un paria... Il est sorti de prison l’année d’avant mais risque d’y retourner... Deschamps est le seul à citer Tapie dans cette soirée du 12 juillet 1998...

Bernard Tapie, lundi soir, a également dit que la moitié de l’équipe de France championne du Monde était composée de joueurs de l’OM...

Là c’est faux, il exagère... Sur les 22 joueurs, deux seulement jouaient à Marseille... Au total, 5 joueurs si on rajoute ceux qui étaient passés par l’OM avant 1998...

J’ai eu hier au téléphone Pascal Praud, le journaliste, Philippe Tournon, qui s’occupait déjà des relations avec la presse... Eh bien même eux ne se souvenaient pas de cette séquence... En revanche, Nicolas Poincaré d’Europe 1, qui était reporter ce soir là au Stade de France, avait l’image de Deschamps en tête... En fait, très peu de gens ont vu cette image parce qu’à l’heure où Deschamps parlait, il y avait des millions de Français dans la rue... En revanche, il y en a un qui était devant sa télé, et qui n’a pas oublié: c’était Bernard Tapie !

Les émissions précédentes