Xi Jinping contre l'armée des branleurs

  • A
  • A
La revue de presse est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le gouvernement chinois est parti en guerre contre ceux qu'il considère comme paresseux et qu'il appelle les "diaosi" - littéralement les "poils de bite". Un nom qu’on récupéré les opposants au modèle de réussite chinois et qui a fait naitre un réel mouvement contre-culturel.