Charpenel : "Ce ne serait pas DSK, on n'en parlerait pas"

  • A
  • A
la question qui fâche est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Pour Yves Charpenel, Dominique Strauss-Kahn est passible de 10 ans de prison pour avoir faciliter l'exercice de la prostitution.

Invité : Yves Charpenel, premier avocat général à la Cour de Cassation, vice-président de l’association Equipes d’action contre le proxénétisme, partie civile au procès