Charmet : "Google, juge de la mémoire"

  • A
  • A
la question qui fâche est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Pour Adrienne Charmet, c'est Google qui décide de ce qui doit apparaître sur Internet.

Invitée : Adrienne Charmet, porte-parole de la Quadrature du Net