" Ce ne sont pas des clandestins mais des réfugiés "

  • A
  • A
L'invité d'europe nuit est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Pierre Henry, directeur général de France Terre d'Asile, revient sur l'immigration massive des Syriens. 

Le problème réside selon lui "dans la politique chaotique de l'Union Européenne" en matière d'immigration. Ces hommes et ces femmes ne sont pas des " clandestins mais des réfugiés ", obligés de quitter leur pays à cause du conflit qui y règne.

Après la découverte d'un bateau rempli de clandestins à la dérive près des côtes italiennes, Pierre Henry demande "un durcissement de la législation sur le trafic d'être humain". L’Europe doit "surveiller mais aussi accueillir ces réfugiés" et "Il faut donner des moyens à FRONTEX", l'agence de surveillance des frontières.

Pierre Henry attend des "solutions à la crise syrienne " avant qu'elle ne devienne "un désastre".

Retrouvez tous les soirs l’invité d’Europe Nuit dans Europe Nuit de 22h à 22h30.