EXTRAIT – Robert Badinter :"La nouvelle loi sur la fin de vie est centrée sur le malade"

  • A
  • A
L'interview d'Anne Sinclair est une chronique de l'émission Europe 1 Week end
Partagez sur :

Selon Robert Badinter, la nouvelle proposition de loi sur la fin de vie, contrairement à la loi de 2005, est plus centrée sur le malade, et sur son refus de la souffrance, que sur les attentes du médecin.