France : "Au mieux une stabilisation au deuxième semestre"

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

2012 a été une bonne année pour Schneider Electric malgré le climat difficile. Le meilleur scénario pour l'Europe de l'Ouest en baisse serait une stabilisation.

Emmanuel Babeau, directeur financier du groupe Schneider Electric

Les émissions précédentes