Raffarin : à l’UMP, "je ne privilégie personne"

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
    Partagez sur :

    Jean-Pierre Raffarin explique vouloir avant toute chose que l'UMP sorte de la crise, et que toute les candidatures sont légitimes, y compris celle de Nicolas Sarkozy.

    Les émissions précédentes