Romero : "La première personne concernée est le mourant"

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Jean-Luc Romero, la décision de fin de vie ne devrait pas être prise par les médecins mais le patient lui-même.

Invité : Jean-Luc Romero, Président de L'ADMD (association pour le droit à mourir dans la dignité)

Les émissions précédentes