"Un otage, c’est un résistant"

SAISON 2010 - 2011
  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Jean-Louis Normandin, pour subsister, il faut "se créer une espèce d'espace de liberté".

Jean-Louis Normandin, journaliste et ex-otage au Liban. Il est membre du collectif de soutien à Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière et préside l'association "Otages du monde". Interview réalisée par Guillaume Cahour.

Les émissions précédentes