Nedim Gürsel : "Je m’accorde la liberté d’interroger la foi"

  • A
  • A
L'interview d'actualité est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

"J’irai défendre mon roman et à travers mon roman la liberté d’expression" : Nedim Gürsel doit comparaître mardi devant la justice turc. En cause : son dernier roman, "Les filles d’Allah", pour lequel on l’accuse d’avoir "dénigré les valeurs religieuses de la population". Invité d’Europe 1 au micro de Jean-Pierre Elkabbach, l’écrivain a expliqué : "je respecte la foi mais je m’accorde la liberté de l’interroger".