"Le risque nucléaire est invisible"

  • A
  • A
L'interview d'actualité est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Le Pr Jean-Claude Artus a rappelé sur Europe 1 "qu'en dessous d'une exposition de 100 - 150 millisieverts, il n'y a pas de risque de cancer".

Pr Jean-Claude Artus, chef du service de médecine nucléaire du centre de Valdaurelle à Montpellier, membre-expert de la commission locale d’information du site de Marcoul (Gard). Il a travaillé sur le cas Tchernobyl et Hiroshima - Nagasaki.