La Syrie est victime d'un manque "d'indignation"

  • A
  • A
L'interview d'actualité est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Bernard Henri-Levy a déploré lundi l'absence d'indignation de l'opinion publique face aux violences en Syrie.

Propos recueillis par Guillaume Cahour