Sanctions européennes : la France risque gros

  • A
  • A
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

A force de promesses non tenues, notamment en termes de déficits, la France pourrait voir une partie de sa souveraineté transférée à Bruxelles.