Rien ne va plus entre Paris et Berlin

  • A
  • A
L'édito économique est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

L'Allemagne ne veut traditionnellement pas vendre d'armes à des pays en dehors de l'OTAN, mais avait pour habitude d'assouplir ses principes dans le cas de collaboration entre fabricants européens. Mais aujourd’hui, impossible de livrer un char en Irak si un boulon est allemand. Une situation délicate pour ses partenaires, et notamment la France.