La France n'est plus maître de son destin

  • A
  • A
L'édito économique est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Si la France n'arrive pas à réduire ses déficits, ses créanciers et Bruxelles peuvent lui imposer leurs choix.