L'Etat prête l'oreille aux patrons du foot et oublie les entreprises

  • A
  • A
L'édito économique est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le traitement infligé aux entreprises qui ont alerté sans succès l'Etat sur les dégâts que causerait la taxe à 75% diffère de celui réservé aux clubs de foot.