VIDÉO - RER D, PSG-Barça : l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Quelles sont les infos à ne pas rater aujourd'hui ? Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr vous propose sa sélection d'articles, d'interviews et de vidéos à revoir.

    RER D ET C
    Des passagers détroussés entre Saint-Michel-sur-Orge et Juvisy sur le RER C, puis sur le RER D en direction de Paris, jusqu'à Vigneux. Les policiers de la Brigade des réseaux ferrés ont mené un coup de filet mercredi matin dans l’Essonne et en Seine-Saint-Denis visant à interpeller les auteurs présumés de "l'attaque" de deux rames de trains de banlieues survenue en mars dernier.
    >> Essonne : coup de filet dans l'affaire des vols des RER C et D
    PSG-BARCA
    Pour son quart de finale aller de Ligue des champions face au FC Barcelone, le PSG sera privé de David Luiz en défense et de Zlatan Ibrahimovic en attaque. Mais c'est sans doute au milieu du terrain que le club de la capitale est le plus affaibli. En effet, les internationaux italiens Thiago Motta, blessé, et Marco Verratti, suspendu, ne seront pas sur la pelouse du Parc des Princes, mercredi soir. En leur absence, l'entraîneur parisien, Laurent Blanc, n'a pas l'embarras du choix. Il peut faire redescendre Javier Pastore. Mais cela voudrait dire que Lucas, qui revient de blessure, serait suffisamment en jambes pour être titulaire. Peu probable. Non, face au Barça, Blanc devrait aligner un milieu à trois 100% français, avec l'inamovible Blaise Matuidi, l'intermittent Yohan Cabaye et le jeune Adrien Rabiot.
    >> PSG-Barça : l'heure de Rabiot

    POLITIQUE
    Après les attentats de janvier dernier, François Hollande avait confié aux présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat une mission de réflexion sur "l'engagement citoyen et l'appartenance républicaine". Mais leurs divergences institutionnelles les ont amenés à travailler séparément et Claude Bartolone a donc remis, seul, son travail au chef de l'Etat, mercredi. Il se prononce notamment en faveur du droit de vote obligatoire.
    >> Bartolone propose le vote obligatoire à Hollande
    FUSION AVEC NOKIA
    Alcatel-Lucent et Nokia ont confirmé mercredi matin que les deux entreprises allaient bien fusionner pour former un poids lourd des équipementiers en télécommunication. Dans le détail, c'est néanmoins Nokia qui va avaler Alcatel-Lucent, "un pincement au coeur" pour son PDG, Michel Combes, interrogé par Europe 1. Ce dernier assure toutefois que cette fusion va aboutir sur "un projet ambitieux, de développement, de croissance".
    >> Le PDG d'Alcatel-Lucent promet "un projet de croissance"