VIDÉO - Berenyss, Baltimore : l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Quelles sont les infos à ne pas rater aujourd'hui ? Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr vous propose sa sélection d'articles, d'interviews et de vidéos à revoir.

    ENQUÊTE
    Un homme a été interpellé à son domicile et placé en garde à vue dans l'enquête sur l'enlèvement de Berenyss, 7 ans et demi, qui avait eu lieu jeudi dernier, selon une information d'iTELE, dont Europe 1 a obtenu confirmation. Selon nos informations, le suspect, un agriculteur de 54 ans, résidant dans la Meuse, a été confondu à partir des analyses ADN effectuées sur les vêtements de la petite fille et le sachet de bonbons retrouvé sur les lieux du rapt.
    >> Enlèvement de Berenyss : un suspect placé en garde à vue
    ÉTATS-UNIS
    Depuis lundi soir, les rues des quartiers ouest de Baltimore, réputés les moins sûrs de cette ville du Maryland touchée par la criminalité, ont été le théâtre de scènes de guérilla urbaine. Des manifestants en colère, noyautés par des membres de gangs, ont affronté les forces de l'ordre toute la journée. Le bilan est lourd côté policier, avec pas moins de 15 agents blessés par les jets de projectiles, tandis que 27 arrestations ont été menées. Les manifestants ont mis le feu à certains bâtiments, détruisant les voitures de police et pillant plusieurs boutiques.
    >> Émeutes à Baltimore : état d'urgence, couvre-feu et renforts
    NÉPAL
    La situation est très inquiétante au Népal, où un tremblement de terre a transformé le pays en un champ de ruines samedi. Depuis deux jours, les répliques sismiques se poursuivent et contribuent à entretenir un climat de peur et de chaos dans ce petit Etat montagneux. Europe 1 liste les principales informations à retenir lundi après cette catastrophe naturelle.
    >> Séisme au Népal : le bilan monte à 4.300 morts
    ATTENTATS DE PARIS
    Hayat Boumeddiene se trouve bien sur le territoire de l'Etat islamique. Dimanche, celle que recherchent les services de renseignement français depuis la mi-janvier, aurait directement appelé sur leurs téléphones portables ses frères et sœurs, d'après une information de RTL.
    >> Hayat Boumeddiene a contacté ses proches