Maidan, César : l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr sélectionne pour vous, les quatre infos de la matinée à retenir.

    UKRAINE
    Il y a un an, jour pour jour, la place Maidan de Kiev était à feu et à sang. La révolution ukrainienne qui a jeté dehors l'ex-président Viktor Ianoukovitch s'est peu à peu transformée en guerre civile, faisant au moins 5.500 morts. A l'époque, personne ne se doutait de la tournure que prendrait leur rêve de liberté. De nombreux jeunes épris de liberté se battent désormais sur le front du Donbass contre des séparatistes. Ces derniers ont toujours refusé de reconnaître le nouveau régime de Kiev.
    >> Notre dossier spécial sur l’Ukraine, ici
    TRANSPORTS
    Vous avez l'habitude de voyager en train sans billet ? Vous y réfléchirez peut-être à deux fois désormais. La SNCF a dévoilé vendredi un plan corsé de lutte anti-fraude qui sera appliqué dès le 2 mars prochain et que Le Parisien a pu consulter. En septembre dernier, la SNCF avait déjà annoncé une limitation de la durée de validité des billets de train sans réservation afin d'empêcher leur multi-utilisation. Elle perd chaque année 500 millions d'euros à cause de la fraude.
    >> Pour en savoir plus sur le plan anti-fraude, cliquez ici
    LOI MACRON
    La loi Macron, adoptée à l'Assemblée grâce au recours du gouvernement à l'article 49-3, va être débattu au Sénat en avril. La droite, majoritaire à la chambre haute, a déjà promis de l'amender. La majorité de gauche acceptera-t-elle ces amendements ? "S'il y a des amendements intéressants, on peut les accepter. Si cela peut donner plus d'activité économique, c'est le sens de ce que nous voulons", a fait savoir Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État aux relations avec le Parlement, invité vendredi d'Europe1.
    >> Pour revoir l’interview en vidéo, cliquez ici
    CESAR
    Duel de biopics en vue au théâtre du Châtelet vendredi : le face à face entre "Saint Laurent" et "Yves Saint Laurent", les deux films consacrés à la vie du couturier français, l'un officiel, l'autre non autorisé, sera le point d'orgue de la 40ème cérémonie des César. Parmi les autres films les plus nommés pour les précieuses statuettes, on retrouve aussi "Timbuktu", d'Abderrahmane Sissako, "Les Combattants", de Thomas Cailley, "Sils Maria", d'Olivier Assayas ou encore "Hippocrate", de Thomas Liliti. L'acteur américain Sean Penn, qui doit recevoir un César d'honneur, sera lui aussi présent dans la salle.
    >> Pour tout savoir sur les César, cliquez ici