Drones, Bettencourt : l'actu en 30 secondes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
    l'actu en 30 secondes est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
    Partagez sur :

    ANTISÈCHE - Chaque jour la rédaction d'Europe 1.fr sélectionne pour vous, les quatre infos de la matinée à retenir.
    SÉCURITÉ
    De nouveaux drones ont survolé la capitale dans la nuit de mardi à mercredi. Selon les informations d'Europe 1, deux ou trois appareils ont été aperçus en fin de soirée et en début de nuit dans le secteur de la Place de la Concorde à Paris. L'AFP précise que les appareils ont été aperçus à cinq reprises entre l'Assemblée nationale et les Invalides.
    >> Pour en savoir plus, cliquez ici
    PROCÈS BETTENCOURT
    Le procès Bettencourt, pour "abus de faiblesse" au détriment de la femme la plus riche de France, touche à sa fin mercredi avec les plaidoiries des avocats des deux principaux prévenus. Mercredi matin, ce sont les défenseurs du "confident" François-Marie Banie qui doivent plaider. Trois ans de prison et 375.000 euros d'amende, peine maximale pour "abus de faiblesse", ont été requis contre le dandy de 67 ans. Les avocats de l'ex-gestionnaire de fortune, Patrice de Maistre, plaideront quant à eux dans l'après-midi, clôturant un procès hors normes, ouvert il y a près d'un mois devant le Tribunal correctionnel de Bordeaux.
    >> Pour en savoir plus, cliquez ici
    CHARLIE HEBDO
    "Renoncer, ce serait renoncer à nous-mêmes". Invité d'Europe 1 mercredi matin à l'occasion de la sortie du n° 1179, le nouveau rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Gérard Biard, a confirmé qu'il était hors de question pour l'hebdomadaire satirique de changer de ligne éditoriale.
    >> Pour voir l’interview en vidéo, cliquez ici

    PIRATAGE
    C'est ce qu'on pourrait appeler un retournement de veste. Le fabricant français de cartes SIM Gemalto a confirmé mercredi avoir subi plusieurs "attaques sophistiquées" en 2010 et 2011, mais qui n'ont pas débouché sur "un vol massif", alors que des documents ont été dévoilés en ce sens la semaine dernière.
    >> Pour en savoir plus, cliquez ici