L'horoscope du 31/10/2013

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

Muriel Siron vous dévoile ce que les astres vous réservent.

Les Scorpions : Vous êtes dans Votre saison. Oui, vous saurez défier fantômes et sorcières. Vous resterez les plus intrigants, les moins arrangeants, aidés par le Soleil, la Lune, Mars et Jupiter.

Les Lions : Vous serez les plus mal aimables ! N’hésitez plus…  Transformez-vous en vampires, vous pourrez exprimer votre désaccord à toute la bande zodiacale. Le 3ème décan sera plus fréquentable.

Les Béliers : A la porte de l’enfer, vous serez curieux de Tout !, Toujours prêts à réagir au quart de tour. Surtout le 1er décan. Maitrisez-vous.

Les Taureaux : Vous ne vous laisserez pas mener à la baguette par une sorcière, rencontrée par hasard, au coin d’une rue sombre. Le Boss ce sera Vous !

Les Gémeaux : Mal lunés, vous serez capable de défier montres et sorcières de votre regard noir. Vous resterez les plus intransigeants de la bande.

Les Cancers : Vous serez les plus chanceux, les plus courageux, pour aborder Halloween d’un œil amusé, un masque de citrouille, en guide de déguisement.

Les Vierges : Vous resterez dans les coulisses, pour observer l’enfer de loin. Bien lunées, vous n’aurez pas l’âme à jouer à vous faire peur.

Les Balances : Au bal des sorcières, vous n’aurez pas votre place ! Vous si aimables, si belles encore aujourd’hui….Restez à l’écart des mauvaises ondes.

Les Sagittaires : Mal lunés, mal réveillés, allez donc vous défouler. Vous mettre en danger, au  milieu d’une nuée de chauve-souris. Vous aurez encore le dernier mot.

Les Capricornes : Vous resterez de marbre, froids, droits comme un piquet, face au diable. Non, rien ne vous fera peur. Surtout pas les grigris.

Les Verseaux : N’imitez pas les chauves souris. Vous  manquerez d’inspiration. Oubliez les mauvaises ondes, vous serez vulnérables.

Les Poissons : Vous ne serez pas vraiment à l’aise au milieu d’une bande de vampire. Chassez vos pensées sombres, vous pourriez couler à pic.

DEVISE :

« Il est bien peu de Monstres qui méritent la peur que nous en avons. »

André Gide

Les émissions précédentes