"On est mal considéré car les personnes qu'on photographie ne sont pas intéressantes"

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Le paparazzi Pascal Rostain revenait sur sa passion pour son métier. Il se défend de tout voyeurisme et explique pourquoi, selon lui, ses collègues et lui ne sont pas appréciés.

Pascal Rostain, paparazzi

Les chroniques de l'émission

08h00 : Journal

Voir toutes les chroniques
Journal de 12h30 du 05/02/14
05/02/2014 Journal de 12h30 du 05/02/14

Edition présentée par Pierre De Vilno

Par La rédaction D'EUROPE 1

Les chroniques des jours précédents