Mercedes Erra: "Il ne faut pas prendre les consommateurs pour des pigeons"

SAISON 2014 - 2015
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Pour les mêmes produits, ceux destinés aux femmes sont plus chers que ceux destinés aux hommes. C'est ce qu'on appelle la "woman tax".

Mercedes Erra, Présidente Exécutive d’ Havas Worldwide et Fondatrice de BETC

Les émissions précédentes
Les chroniques de l'émission

13h40 : Les découvertes d’Europe Midi

Voir toutes les chroniques