Geneviève Roy: "L’encadrement du temps partiel est une difficulté supplémentaire pour l’embauche."

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Cela concerne 4.200.000 emplois, soit 18% des salariés. Un Accord National Interprofessionnel (ANI), signé le 11 janvier 2013 entre le patronat et trois syndicats prévoyait un encadrement du temps de travail partiel. La loi qui en découle entrera donc en vigueur demain, 1er janvier 2014, et prévoit de fixer la durée minimale du temps partiel à 24 heures par semaine. Les contrats signés avant cette date devront se conformer à la loi avant 2016.

Geneviève Roy, vice-présidente de la Confédération Générale du Patronat des Petites et Moyennes Entreprises

Les chroniques de l'émission

12h55 : L'Europe à la Une

Voir toutes les chroniques