"Cette affaire n'a rien à voir avec Spanghero"

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Des chevaux de laboratoire vendus à des boucheries, cela ressemble à un nouveau scandale sanitaire. Le ministre de l'agroalimentaire explique que les contrôles sanitaires ont été renforcés, ce qui n'empêche pas des "fraudes" mais permet d'éviter les scandales sanitaires comme celui de Spanghero.

Guillaume Garot, ministre en charge de l'Agroalimentaire

Les chroniques de l'émission

12h55 : L'Europe à la Une

Voir toutes les chroniques