1 français sur 3 renonce à se soigner, faute de moyens.

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

EXTRAIT - Michel Chassang revient sur l'enquête CSA - Europ Assistance qui montre que les  français sont parfois obligés de repousser ou de renoncer à des soins médicaux, en raison des faibles remboursements et de la crise.

Michel Chassang, président de la Confédération des syndicats médicaux français

Les chroniques de l'émission

12h55 : L'Europe à la Une

Voir toutes les chroniques