Le FBI et le Département de la Justice américains ont fermé le site Megaupload et arrêté certains de ses fondateurs.