La Bosnie toujours prisonnière du nationalisme

  • A
  • A
Daniel Cohn Bendit est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Des élections générales en Bosnie ont confirmé les nationalistes au pouvoir. Le pays reste paralysé par une direction tripartite inscrite dans sa constitution.