Touché, le Président veut retourner en Centrafrique

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

François Hollande a été personnellement marqué et touché par ce qu'il a vu lors de son voyage en Centrafrique.

On l'a appris ce we : le voyage de FH en Centrafrique du président la semaine dernière  a connu un moment de tension  (avec des troupes armés qui se sont postées, kalachnikov en main, devant l’avion présidentiel). Bonjour Caroline ROUX... Visiblement, ca n'a pas fait plus peut que ca au  chef de l’Etat... Et vous pouvez même nous dire ce matin, qu'il va y retourner, FH...

François Hollande l’a confié en petit comité...il souhaite retourner sur place dans quelques semaines, dès que la situation sera stabilisée. On comprend que chef de l’Etat a été personnellement marqué par ce qu’il a vu. Son émotion devant les soldats français qui dorment à même le sol dans l’aéroport de Bangui, sa colère devant le spectacle les populations massées dans des conditions de dénuements extrêmes aux abords de la zone, et bien sur la mort des 2 soldats Français.

Les témoins de ces confidences découvrent un François Hollande touché et engagé pour mettre un terme aux exactions dans le pays…il s’explique avec cette phrase : "Pendant 30 ans, il y a eu un certain nombre d'opérations militaires françaises en Centrafrique"... mais  c’était  tantôt pour soutenir un dictateur tantôt pour le renverser aujourd’hui c’est pour sauver des vies humaines c’est toute la différence.

thomas : on ne peut pas contester la sincérité de FH dans ce dossier... Une sincérité qu'il exprime assez naturellement quand il est hors de nos frontières... Mais alors en France c'est une autre affaire... Et ca explique d'ailleurs peut être en partie ses problèmes d'impopularité...  

Le problème ce n’est pas l’émotion légitime qu’il exprime sur place mais celle qu’il ne dit pas aux français. L’un de ses amis de toujours en est conscient « quand je le vois en France à la télé j’ai mal pour lui il est tellement techno incapable d’exprimer de l’empathie ». Et inévitablement on repense à un autre moment d’émotion c’était encore en Afrique  au Mali  cette fois il avait déclaré «  c’est le plus beau jour de ma vie politique »… … il y aurait donc 2 François Hollande l’un tellement corseté et techno pour parler à la France qui souffre, l’autre tellement engagé et combattif pour répondre à la barbarie en Afrique. c’est une forme de schizophrénie politique

Thomas : quoi qu'il en soit, son positionnement en centrafrique est plutôt bien perçu... Il y a un sondage BVA qui dit qu'un français sur 2 lui fait confiance pour mener à bien cette délicate opération  centrafricaine... 

C’est plus que son score sur la politique intérieur...ou il est à 23% de français satisfait. Personne ne lui en voudra de réussir à l’étranger, de s’émouvoir de la barbarie... si’ il parvient à afficher la même autorité pour conduire la réforme, et le même engagement pour régler les situations indignes, et révoltantes... à quelques KM de l’Elysée..