Macron doit "baiser les babouches" de la Commission Européenne

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Pour Bruxelles la France n'en fait pas assez sur le fond et sur la forme, Paris est attendu sur les réformes structurelles.