Le casse-tête des vacances du Président

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

En prendre ou pas, se montrer ou pas...ça peut paraître anecdotique, et pourtant jusqu 'au week-end dernier la question n'était pas tranchée.

Oui sujet sensible.....une réunion s'est tenue à l'Elysée samedi, autour du président pour déterminer si oui ou non François Hollande devait se montrer le soir de Noël.... Ouf de soulagement des équipes à la sortie : non le président ne fera pas de déplacement.... Aucune sortie publique n'est calée avant son voyage le week-end prochain en Arabie Saoudite...Le président ne commentera pas les chiffres du chômage autrement que par un communiqué, c'est Jean-Marc Ayrault qui s'en chargera vendredi matin au cours d'un déplacement consacré à l'emploi...Un proche du président qui en a parlé avec lui en la semaine dernière l'a  imploré : "François surtout ne lancez pas un nouveau sujet, une nouvelle polémique entre Noël et le jour de l'an...Les Français sont comme nous ils ont besoin de repos."..Le fait est que les Français à ce stade attendent des résultats, sur le chômage, le pouvoir d'achat et pas une carte  postale de leur président le soir du réveillon. L'idée complète un conseiller c'est de rester silencieux pour être plus audible, mieux audible à la rentrée....

Donc  François Hollande va prendre des vacances? c'est l'info que vous nous annoncez ce matin?

non surtout pas Jean-Philippe vous rêvez , la notion de  Vacances reste tabou à l'Elysée. J'ai eu plusieurs conseillers au téléphone depuis deux jours. Dès que vous évoquez l'agenda dégagé de François Hollande et l'éventualité de quelques jours de repos à la résidence versaillaise de la Lanterne près de Paris par exemple, on vous arrête tout de suite: le président va travailler, travailler, travailler. PLusieurs réunions avec ses conseillers sur le déplacement en Arabie Saoudite sont programmées. Les différentes cérémonies de voeux du mois de janvier, ne sont pas toutes arbitrées, et puis le président prépare aussi son adresse aux Français le soir du 31 décembre....

 

Le message c'est donc un gouvernement en vacances, mais des vacances studieuses et un président à son bureau...est-ce que ça veut dire crise oblige, que le président doit définitivement faire une croix sur quelques jours de coupures une ou deux fois dans l'année....

François Hollande en est persuadé...Traumatisé par son premier été de président lorsque l'opposition et la presse se sont abattus sur lui l'accusant de ne pas avoir pris la mesure de la crise. Du coup il est passé à l'excès inverse....Angela Merkel qui part régulièrement en Italie l'été, prend quelques jours cet hiver pour rejoindre sa maison de campagne, David Cameron prend lui aussi quelques jours "je ne serais pas opérationnel -avait-il expliqué à ses compatriotes au printemps dernier- si je partais jamais en vacances"... Quant à Barack Obama il prend deux semaines de recul à Hawaï, avec cet argument:La "fin de l'année est toujours un bon moment pour réfléchir à ce que l'on pourrait mieux faire l'année suivante", ajoutant : "Je suis certain que j'aurai de meilleures idées après quelques jours de sommeil et de soleil"...A bon entendeur...