Jean-Marc Ayrault revêt son costume de Premier Ministre

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le premier Ministre connaît enfin une certaine reconnaissance, à commencer par celle de ses ministres.

Jean-Marc Ayrault entame aujourd'hui une visite de 5 jours en Chine. Objectif : vanter le made in France. Il sera notamment accompagné de Martine Aubry. Bonjour Caroline Roux. On peut presque dire que le Premier Ministre part à la conquête de la Chine, tant il parait ragaillardi. Jean-Marc Ayrault semble enfin a enfilé pour de bon son costume de chef de gouvernement. D'ailleurs il est devenu un chef  respecté par ses ministres.

C’est pas un gouvernement c’est un fan club.

Je vous propose un petit florilège d’éloges glanées auprès des membres du gouvernement «c’était le petit Ayrault il est entrain de prendre une dimension supplémentaire », dit un ténor du gouvernement, « je suis bluffée scotchée» dit une ministre. elle s’emballe et lance même «c’est miraculeux » !

Le miracle Ayrault c’est selon ses ministres d’avoir eu le sens du timing, d’avoir choisi le mouvement sur la fiscalité pour désamorcer la colère. Le Premier Ministre est « galvanisé » «libéré », refuse de composer avec les uns et les autres et garde la haute main sur sa réforme. Et l’ambiance au sein du gouvernement a changé, en réalité Jean-Marc Ayrault a redonné de l’oxygène aussi à son équipe, et ils sont reconnaissants, il fait vivre le collectif, il a organisé 2 diners à Matignon avec tous les ministres.

Thomas : Il en a fait du chemin en effet. On se souvient de Montebourg qui lui disait «  tu gères la France comme la mairie de Nantes au moment de Florange ». Et avec les députés ça se passe comment désormais Caroline ?

Là, c’est carton plein, il a fait taire les rebelles du PS et il a réussi à calmer les députés verts qui ont proposé au groupe PS  de travailler en collaboration sur le dossier. Mais le meilleur coup de Ayrault est à venir. Comme vous le savez, il a ouvert les services de Bercy aux autres partis pour qu’ils puissent chiffrer leur propositions fiscales. A son retour de Chine, le Premier Ministre annoncera sauf surprise, qu’il met le FN dans la boucle. Il veut placer le Front devant ses responsabilités, que le parti de Marine Le Pen produise lui aussi ses solutions chiffrées noir sur blanc. Avec la certitude que ca suffira à montrer que ces recettes ne tiennent pas la route.

Thomas : ça ressemble à une renaissance politique pour Ayrault. Il ne reste plus qu’à convaincre les Français.

Alors là, c’est plus compliqué. L'effet de son coup politique se solde dans l’opinion par un naufrage. Un sondage TNS Sofres qui sort ce matin le place à 18% (-4%) de côte de confiance. Plus bas encore qu’Edith Cresson. Avec sa remise à plat de la fiscalité, Jean-Marc Ayrault a gagné ses galons de chef dans son parti mais dans le pays il a encore tout à prouver !