Édouard Martin change de casquette

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Le fameux syndicaliste de Florange a décidé de changer de combat. Et en coulisse, on apprend que cette reconversion se préparait depuis des mois.

Thomas : Certains d'entre vous se souviennent peut etre de ce syndicaliste CFDT en larmes, qui avait interpellé le chef de l'etat, sur le dossier Florange... Bonjour CR.. Edouard Martin a décidé de changer de combat... Et c'est donc lui qui va mener, fin mai, la   la liste socialiste de la région grand est pour les Européenne.... Ce que vous nous révélez ce matin, c'est qu'en coulisse, cela fait des mois que l'affaire se prépare...  

Tout a été fait pour ménager l’effet d’annonce...même si l’information circulait depuis quelques semaines...c’est seulement hier que l’accord a été conclu définitivement...lors d’un déjeuner entre Edouard Martin et Harlem Désir. Il a fallu du temps pour le faire basculer. C’est François Hollande comme le dit un baron du PS qui a poussé pour ce rapprochement...son bras armée celle qui a œuvré en coulisse pour convaincre l’icône du combat de Florange : c’est Aurélie Filipetti. La ministre de la culture et élue de Lorraine avait déjà organisé un diner en 2010 avec des chefs d’entreprises locaux, et des élus du coin, Edouard Martin était là c’était le début de son rapprochement avec le PS. Mais aujourd’hui  L’arrivée du syndicaliste a suscité d’un débat. Le Ministre des affaires européennes préférait un bon connaisseur des dossiers européens…un technicien plutôt qu’une tête d’affiche. Il a perdu .

 

Thomas : (c'est un peu ce que nous disait Dany Cohn Bendit, dans son humeur d'hier...). Martin a du charisme, c'est vrai. Mais au delà de ca, que va t i ll apporter au PS ? 

Il est soi disant une arme anti FN dans une terre ouvrière qui a souffert, c’est une façon de dire à l’électorat populaire que les socialistes vont porter une exigence de gauche aux européennes, vont défendre l’Europe des travailleurs. C’est une prise de guerre imaginez celui qui promettait la colère à François Hollande sur Florange les yeux dans les yeux, va distribuer des tracts du PS.  La CFDT a été dépassée par sa popularité et son combat médiatique à Florange...et naturellement l’incontrôlable Martin a été traité comme on dit en coulisse. On l’a vu prendre du champ, baisser d’un ton...sa bienveillance lors de la venue de François Hollande à Florange en septembre 2013 sonnait déjà comme l’annonce d’un deal.

Thomas : Est-ce que c’est un bon coup pour le PS ?

Oui médiatiquement c’est bien joué. D’une part c’est la fin du dossier Florange. Et puis Edouard Martin va capter l’attention, il va faire exister une autre voix dans un débat européen qui ne passionne pas les foules. Mais il restera quand même l’image d’un homme qui a commencé par défier Hollande et qui termine en lui mangeant dans la main.