Borloo encourage ses troupes

  • A
  • A
Caroline Roux est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Jean-Louis Borloo prendra la parole au dernier grand meeting de campagne de l'UDI et du Modem dimanche.

Dimanche ce sera le dernier grand meeting de campagne de l’UDI et du Modem pour les européennes à Aubervilliers. On y attend environ 2500 personnes.  Ce sera aussi le retour de Jean Louis Borloo...

Il a enregistré une vidéo hier après midi d’un peu plus de 4 minutes. Pour ceux qui ont vu les images c’est un moment fort. On le voit, me disent-ils barbu, détendu, il évacue le sujet de sa santé avec pudeur. Il explique qu’il se repose qu’il est encore fatigué. Comme le raconte un de ses fidèles « nous n’avons pas eu à le forcer, il voulait même venir sur place «mais ses proches lui ont déconseillé car cela aurait brouillé le message sur son retrait de la vie politique.

Et de politique, il en est question naturellement, dans cette vidéo c’est même l’essentiel de sa déclaration : Jean Louis Borloo, évoque d’abord la nécessité de se mobiliser pour faire barrage aux extrêmes, au FN et à tous ceux qui veulent bloquer le système. Il encourage ses troupes à s’engager dans le combat à défendre les couleurs de l’Europe. Il s’adresse enfin à son parti, à l’UDI. Sa succession, il le sait, a ouvert l’appétit de ses amis et une bataille interne alors en quelques mots il leur fait comprendre à tous qu’il garde un œil sur eux.

 

Il est retiré de la vie politique mais il n’a rien lâché. Il suit tout ca de très près.

De très près... Yves Jego qui assure l’intérim à la tête de l’UDI lui parle souvent au téléphone, il va même le voir aujourd’hui pour la première fois depuis que Jean-Louis Borloo a annoncé qu’il prenait du champ. Quand il fait une émission de télé,  il lui donne des conseils, en fait c’est un formidable coach me dit Yves Jego. On sent bien que le changement de rythme le changement de vie est compliqué. Il faut comprendre l’UDI, le rapprochement avec Bayrou c’est LE mécano de Jean-Louis Borloo, c’est lui qui a donné corps à cet attelage et assister à distance à la mise en mouvement de cette nouvelle famille du centre c’est sans doute pour lui plus difficile que prévu. 

Borloo a du mal à se passer de la politique mais ses amis aussi ont du mal à se passer de lui. Ils doivent être contents de ce petit coup de main avant les élections...

C’est sur ! D’ailleurs, il leur suffit de regarder les sondages, dans le dernier classement des personnalités de Paris Match cette semaine il est numéro 2 juste derrière Alain Juppé. Le retrait va lui donner un poids politique supplémentaire, il s’en servira pour accompagner à distance sa formation politique et pour porter des messages quand les circonstances l’exigent. Un mois après avoir mis fin à ses mandats, Jean-Louis Borloo va montrer dimanche qu’il garde une voix qui porte...

L'inattendu Jean-Louis Borloo met les pieds dans la campagne et va donner de la voix dimanche... Là où on ne l'attendait plus, c'est à dire dans un meeting de campagne...